REAL

Remarques sur les constructions causatives du type faire + infinitif dans les langues romanes et quelques autres

Gawełko, Marek (2006) Remarques sur les constructions causatives du type faire + infinitif dans les langues romanes et quelques autres. Acta Linguistica Hungarica, 53 (2-3). pp. 117-138. ISSN 1216-8076

[img]
Preview
Text
aling.53.2006.2-3.2.pdf

Download (200kB) | Preview

Abstract

L'objectif de l'article est double: 1° établissement de la vitalité des constructions causatives dans huit langues dont deux (l'anglais et le français) sont hautement  analytiques, une (le polonais) hautement synthétique et cinq qui montrent une tendance analytique modérée, et 2° explication typologique des différences observées. La régle générale dit que la vitalité des constructions causatives est en rapport avec le degré d'analytisme de la langue oú elles sont utilisées: elles sont les plus fortes en français et inexistantes en polonais. L'anglais fait exception r la rcgle: les constructions causatives y sont relativement rares, ce qui est en rapport avec la faiblesse relative de l'infinitif, concurrencé par les formes en -ing.

Item Type: Article
Subjects: P Language and Literature / nyelvészet és irodalom > P0 Philology. Linguistics / filológia, nyelvészet
Depositing User: xFruzsina xPataki
Date Deposited: 15 Jun 2017 19:21
Last Modified: 15 Jun 2017 19:21
URI: http://real.mtak.hu/id/eprint/54938

Actions (login required)

Edit Item Edit Item